suburban housing alternatives: le logement intermédiaire aux USA, une alternative à l’étalement urbain?
recherche, lauréat de la bourse Delano Aldrich Emerson 2017

Pendant trois mois, une bourse d’études nous permet de sillonner la suburbia américaine à travers la question du logement. Intimement associée au mythe de la maison individuelle et à l’imaginaire pavillonnaire, l’histoire de ce territoire est pourtant riche d’alternatives plus vertueuses et écologiques, notamment en habitat intermédiaire. Ces opérations de logements groupés conservent des caractéristiques proches de l’habitat individuel (accès individualisés, espaces extérieurs privatifs, hauteur des bâtiments limitée). Pourtant, leur densité autorise la présence de transports en commun et d’aménités tout en réduisant la consommation de terres non urbanisées. La compacité du bâti limite la consommation d’énergie et favorise les mutualisations, tout en offrant un cadre de vie proche de la nature. Ces réalisations hybrides offrent une variété d’architectures, de typologies de logements et de formes d’agroupement. Elles favorisent une certaine proximité en évitant la promiscuité, et nous semblents être à même de répondre à la diversité des modes d’habiter, notamment dans les territoires diffus.

programme : Recherche, publication (en cours)
équipe : fcml architectes
soutiens : AIA (American Institute of Architects), Académie d’Architecture, Ecole Nationale d’Architecture
de Clermont-Ferrand (laboratoire Ressources avec Marc-Antoine Durand)
année : 2017 - en cours



.